Rania Stephan

Réalisatrice

Née à Beyrouth au Liban, Rania Stephan fait des études de cinéma à l’université de LaTrobe à Melbourne en Australie puis à Paris VIII en France. Sa carrière professionnelle est riche et variée, travaillant en tant qu’assistante à la réalisation avec notamment Simone Bitton (Rachel, Mur, Citizen Bishara) et Elia Suleiman (Intervention Divine) ainsi que caméra et monteuse avec des chercheurs en sciences sociales (Le Cortège des Captives, En attendant Abu Zeid, Catherine ou le corps de la passion). Naviguant entre l'art vidéo et documentaires de création, ses films conjuguent un travail sur l’archéologie de l’image, l’identité et la mémoire. Les trois disparitions de Soad Hosni est son premier long métrage.

Filmographie

Tribu (1993), Tentative de jalousie (1995), Baal & La Mort (1997), train-trains (où est la voie ?) (1999), Arrestation à Manara (2003), Kimo le Taxi (2003), Terrains Vagues (2005), Liban/Guerre (2006), Fumée sur l’eau, 7 X El Hermel (2007), DOMAGE, pour Gaza “la terre des oranges tristes” (2009), Les trois disparition de Soad Hosni (2011).